Le spécialiste du meuble

Auteur/autrice : Admin

Quelles lumières choisir pour votre extérieur ?

Illuminer votre extérieur, bien sûr !

Que ce soit un jardin, grand ou petit, une terrasse ou bien encore un balcon; l’extérieur de votre maison reste un lieu aménageable et personnalisable ! Et quel élément design et indispensable pour éclairer vos soirées que les lumières !

Piscine : Quel type pour mon extérieur ?

choisir sa piscine

40% des Français rêveraient de posséder une piscine. Avant de concrétiser son rêve, il est toutefois nécessaire de se poser un grand nombre de questions pour pouvoir choisir la piscine la plus adaptée : type, emplacement, revêtement de la piscine… Lebonmeuble.com revient avec vous sur pour le choix de votre bassin.

Choisir une cuisine équipée

Une cuisine adaptée à la configuration de la pièce

Afin d’être fonctionnelle, la cuisine équipée s’organise autour du triangle d’activité, qui comprend les zones suivantes :

  • la zone de lavage (évier, lave-vaisselle et poubelle)
  • la zone de froid (réfrigérateur et congélateur)
  • la zone de cuisson (plaques de cuisson, hotte et plan de travail)

Pour optimiser les déplacements ainsi que les mouvements dans la cuisine, ces trois zones doivent être proches. Cependant leur aménagement dépend de la configuration de la pièce.

Pour choisir une cuisine équipée, vous devez donc déterminer son type d’implantation parmi les 6 existants :

  • La cuisine en L, dont les meubles sont alignés le long d’un mur et forment un retour. La cuisine en L convient à des pièces de taille moyenne. 
  • La cuisine en I, dont les meubles sont disposés de manière linéaire le long d’un seul mur. C’est une configuration idéale pour les cuisines longues et étroites.
  • La cuisine en U, qui occupe les 3 murs adjacents d’une pièce. Elle offre un large plan de travail et une grande capacité de rangement.
  • La cuisine en G, qui n’est autre que la cuisine en U avec un retour additionnel est quant à elle tout à fait adaptée aux cuisines ouvertes donnant sur un grand séjour. 
  • La cuisine en double I – aussi appelée en couloir – s’aménage sur deux pans de murs parallèles. Cette configuration s’adapte aux pièces en longueur. 
  • La cuisine avec îlot central rencontre beaucoup de succès dans les intérieurs contemporains. C’est un agencement possible dans une grande cuisine. 

Des meubles fonctionnels et optimisés

Tout d’abord avant d’opter pour une cuisine équipée, il est important de réfléchir à vos besoins en matière de meubles et de rangements. Cette pièce est composée de meubles hauts, bas et d’angle, qui doivent correspondre à ses dimensions et à l’usage que vous ferez de votre cuisine. 

Par exemple, favorisez une cuisine équipée avec des meubles ou des colonnes de faible profondeur s’il s’agit d’aménager une petite pièce. Modulables selon les envies.

Dans une cuisine équipée, il existe plusieurs et nombreuses solutions d’aménagement pour gagner de la place dans la cuisine mais aussi optimiser l’espace. Tiroirs et paniers coulissants, rangements murales, séparateurs de tiroirs, casiers pour épices, ranges-couvercles facilitent le rangement de manière astucieuse. 

Toujours dans cette optique d’optimisation de l’espace, préférez des appareils électroménagers encastrés dans les meubles plutôt qu’en pose libre, ou bien, accrochés au murs dans un coin de la cuisine par exemple où il vous reste de la place.

Choisir les matériaux d’une cuisine équipée

La vocation première de posséder une cuisine équipée est le fait qu’elle soi fonctionnelle. Mais cela n’est pas la seule raison, une cuisine équipée est aussi appréciée pour sa ligne toute en continuité et le style qu’elle apporte au reste de la maison lorsqu’elle est ouverte. Le choix des revêtements des façades et du plan de travail – qui dépend du style que vous voulez lui donner est donc très important.

Cependant, outre que l’esthétique et les goûts, ce sont les prix, la durabilité et l’entretien d’un matériau qui orienteront votre décision, et lorsqu’il s’agit de se pencher sur les différentes possibilités, le choix ne manque pas : 

  • Les façades en mélaminé sont un grand succès auprès des cuisines équipées actuelles. Le mélaminé est en effet un matériau peu cher, simple d’entretien et offrant un large panel d’aspects et de couleurs. 
  • Les façades stratifiées ont également la côte, notamment grâce à leur résistance et leur bon rapport qualité-prix. On peut créer une cuisine de n’importe quel style avec des meubles stratifiés. 
  • Les façades en bois restent appréciées pour leur chaleur, leur authenticité et leur robustesse. De plus, le bois dans une cuisine ne rime plus forcément avec rustique comme autrefois. Ce matériau se marie notamment très bien avec le style scandinave, bohem ou bien le style industriel. 
  • Les façades laquées conviennent à une cuisine qui se veut design et chic. Résistante et facile d’entretien, la laque apporte profondeur et brillance à la pièce. 

Le panel de matériaux ne s’arrête pas là. L’inox, le polymère ou encore l’acrylique habillent aussi les façades des cuisines équipées.

Pour le plan de travail, de nombreux revêtements sont possibles aussi. Veillez seulement à choisir un matériau qui soit adapté à votre utilisation de la cuisine : si vous cuisinez beaucoup, privilégiez un plan de travail facile d’entretien comme la résine ou la céramique, qui vous facilitera le nettoyage. Au contraire si vous ne faites pas un grand usage de votre cuisine et que vous souhaitez un résultat avant tout élégant à un prix raisonnable, préférez le stratifié ou le bois.

Quelle terrasse choisir pour mon jardin ?

Difficile de choisir le matériau idéal pour votre terrasse pour son jardin, parmi les nombreuses solutions existantes. LeBonmeuble fait le tour des possibilités, du budget à prévoir, de leurs avantages, et de leurs inconvénients.

Votre jardin est prêt pour l’été, mais il lui manque… une terrasse, pour y prendre les repas en plein air, ou pour se prélasser au soleil. Que vous souhaitiez en aménager une ou rénover la vôtre, première étape : choisir le matériau. Bois véritable ou composite, pierre naturelle ou reconstituée, pavés, carrelage en grès cérame, caillebotis, béton, ou même carrés de gazon synthétique et dalles en matériau recyclés, les possibilités sont extrêmement nombreuses… et très différentes les unes des autres !

Pour un effet naturel optez pour le bois

Les avantages : La chaleur du bois naturel est un atout indéniable pour une terrasse. Brut ou teinté, il s’accorde à tous les styles architecturaux.

Les inconvénients : Pour garder sa belle couleur et ses qualités, le bois doit être traité régulièrement et bien entretenu.

Le prix : A partir de 2 € la lame pour un produit entrée de gamme, mais beaucoup plus pour un bois de qualité et/ou un bois exotique.

Des dalles de pierre reconstituée pour une terrasse résistante au gel

Les avantages : Elles existent en toutes tailles, toutes formes et tous coloris ! Les dalles de pierre reconstituée sont très résistantes aux intempéries (gel, neige, etc.) et assez bon marché.

Les inconvénients : Amateurs de patine, passez votre chemin ! Elle met plus de temps à se former sur ce matériau. Par ailleurs, des solvants trop puissants ou un nettoyeur à haute pression peuvent abîmer la pierre. Préférez un nettoyage à l’eau et au savon.

Le prix : Environ 40 €/m2.

Les caillebotis pour une terrasse à petit prix

Les avantages : Les caillebotis de bois ou en composite sont faciles à poser et se combinent comme des dalles ou des carreaux de carrelage.

Les inconvénients : L’espacement entre les lames peut laisser apparaître des mauvaises herbes… un peu difficiles à déloger ! Les caillebotis ont également les inconvénients du matériau qui les constitue, bois ou composite.

Le prix : A partir de 30 €/m2.

Des pavés pour une terrasse rustique

Les avantages : Faciles à poser soi-même sur un lit de sable, les pavés apportent une touche traditionnelle à la terrasse. C’est un revêtement résistant et facile à entretenir.

Les inconvénients : A moins d’opter pour une pose scellée, vous devrez vous attaquer aux mauvaises herbes qui pousseront entre les pavés… et rajouter régulièrement du sable pour combler les espaces, puisqu’il a tendance à se tasser à l’usage.

Le prix : Comptez 9 €/m2 pour les premiers prix.

Du gravier pour une terrasse perméable

Les avantages : Le gravier se pose même sur un terrain légèrement accidenté, mais il est surtout perméable, ce qui permet à l’eau de s’écouler naturellement. Il est aussi très accessible.

Les inconvénients : Le gravier est bruyant, et peu agréable sous les pieds ! Il a également tendance à s’étaler un peu partout, y compris sur la pelouse… ce qui est problématique au moment de la tonte. Pour éviter qu’il ne se tasse dans la terre, posez un revêtement alvéolaire avant le gravier.

Le prix : Comptez 4 € les 25 kg pour les premiers prix.

Un dallage en pierre naturelle pour une terrasse esthétique

Les avantages : Retour aux sources avec un dallage en pierre calcaire. Le rendu est très esthétique, avec des incrustations minérales qui rendent chaque dalle unique.

Les inconvénients : L’entretien doit être fait avec délicatesse pour prolonger la vie du produit. Exit les nettoyeurs pression, préférez un lavage doux. Le prix est également un peu élevé.

Le prix : A partir de 50 €/m2.

Du carrelage pour une terrasse facile à entretenir

Les avantages : Sans porosité, le grès cérame est facile à nettoyer. Le large choix de coloris, de formats et de finitions permet toutes les fantaisies. Ici, on a opté pour un carrelage effet ciment pour une atmosphère contemporaine.

Les inconvénients : Vous devez couler une chape de béton avant de poser votre carrelage. Si le sol est déjà bétonné, un ragréage sera peut-être nécessaire pour le lisser parfaitement.

Le prix : A partir de 30 €/m2.

Des dalles en béton imitation pierre naturelle pour une terrasse qui dure

Les avantages : Inspirées du travertin, ces dalles en béton imitent parfaitement la pierre naturelle et offre une bien meilleure résistance. Ce matériau limite aussi la formation des mousses et facilite l’entretien de votre extérieur.

Les inconvénients : Ce type de revêtement nécessite une pose avec mortier collez, le terrain doit donc parfaitement plat pour un résultat optimal.

Le prix : à partir de 47 €/m2.

Vous l’aurez compris, tant de choix pour trouver la terrasse de vos rêve, pour un été inoubliable.

LES 5 CONSEILS POUR CHOISIR SA CUISINE

Pour choisir sa cuisine nous avons tous notre petite idée en tête, un style, des gouts, une gamme de couleurs en particulier … Mais la taille de la cuisine ainsi que le budget sont rarement extensibles et en va de soi ! Mais pas de panique ! Vous retrouverez ici nos quelques conseils pour vous aider à trouver la cuisine de vos rêves qui s’adapte à vos besoins, à vos goûts ainsi qu’à vos finances.

Choisir sa cuisine : les critères à prendre en compte.

Choisir sa cuisine est une étape délicate et assez difficile. Néanmoins avec un peu d’organisation et de bon sens, cette opération peut s’avérer comme une partie de plaisir. Mais pour ce faire, vous devrez respecter des étapes essentielles. Première d’entre elles : réaliser un état des lieux de votre pièce, complet. Cela vous facilitera la tâche. Posez-vous donc les bonnes questions : De quel électroménager disposez-vous ? Que vous manques-t-il comme électroménager ? Savez-vous bricoler ou non ? Quel usage avez-vous de la cuisine ? Cuisinez-vous régulièrement ou non ? En fonction des réponses que vous apporterez à ces questions vous serez plus à même de choisir une cuisine adaptée.

S’adapter à la pièce

Deuxième étape : prendre en compte ce que vous possédait. Certains meubles de cuisine ne seront pas adaptés à la pièce. Avant de choisir quelconques meubles faites un plan, même grossier, de votre pièce et essayez d’en percevoir les points forts et les limites de votre pièce. Pour cette étape il est possible pour vous de consulter et être conseiller par un spécialiste de l’aménagement (cuisiniste, décorateur d’intérieur, architecte d’intérieur).

Cependant il est primordial de connaître ces contraintes et de pouvoir y remédier. Ne vous laissez pas bloquer par un évier mal placé. Si l’évier ou l’emplacement de l’évacuation du lave-vaisselle ne vont pas avec le projet que vous aviez choisi, faites appel à un plombier afin de tout remettre en place et éviter de rencontrer des problèmes par la suite. C’est souvent plus facile d’imaginer sa future cuisine idéale dans une pièce réaménagée.

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Quel usage de la pièce ?

Pour cette étape, nous vous conseillions de faire une liste de ce qui vous serviras vraiment pour votre future pièce. En effet, une cuisine pour une famille nombreuse n’aura pas la même utilisation qu’une pour un couple qui ne cuisine pas du tout. Une cuisine conviviale avec bar ou espace repas n’aura pas non plus la même utilité qu’une cuisine séparée d’une salle à manger.

Un professionnel pourra aussi grandement vous conseiller pour choisir l’électroménager. Plaque de cuisson à induction, cuisson professionnelle avec double four ? Électrique ou à gaz ?

Le design et la qualité

Troisième tape : Le choix du style de votre cuisine défini par vos goûts et vos envies. On choisi donc d’abord l’esthétique recherchée pour faciliter les recherches. Côté couleurs, tout est possible. On peut jouer avec l’électroménager pour apporter encore plus de design (par exemple, une cuisine blanche ou couleur bois pour le côté bohème, accessoirisée de plantes vertes qui habillerons les rebords des fenêtres. Le combo idéal pour les plantes entre chaleur, vent et lumières)

La qualité passe aussi par le côté pratique, car une bonne cuisine doit avoir des rangements pratiques et efficaces. Côté design et modernité, certaines sont conçues avec des matériaux particulièrement hygiéniques ou faciles à nettoyer, ce qui permet d’avoir un plan de travail étanche et propre, sans joints qui deviennent gris et moisis, qu’il faut refaire tous les ans. Ce sont aussi ce genre de détails qui sont importants pour choisir une cuisine neuve.

L’importance du plan de travail

plan de travail avec support en bois

Le plan de travail a une très grande importance. C’est lui qui apportera le style final à la pièce. Une cuisine rustique en bois pourra complètement changer de look en remplaçant uniquement le plan de travail (par exemple en troquant un carrelage vieillot pour un plan de travail en imitation béton ciré). Choisissez donc votre plan de travail avec soin et faites-vous conseiller pour trouver la meilleure option.

Demandez un devis gratuit de professionnels qualifiés

Une cuisine prêt posée ?

Pour cette dernière étape nous vous conseillons de bien réfléchir sur l’achat d’une cuisine équipée ou bien une cuisine …. Concernant la cuisine équipée, si vous possédez l’art du bricolage, vous pourrez la poser vous-même.

A contrario, si vous n’avez pas le temps ou que vous n’êtes pas douée dans le bricolage, vous pouvez faires appels à un professionnel qui se chargera de vous la monter. N’oubliez pas de comparer le prix de la pose avec le prix du mobilier. Certaines enseignes proposent des meubles de cuisine à des prix élevés, mais avec la pose de la cuisine accessible, d’autres affichent des prix abordables, mais avec une pose plus chère. Pensez à bien comparer les offres, pour trouver le meilleur compromis.

Le conseil en plus : Petit budget ? Optez pour un look basique mais de qualité, et jouez ensuite avec la couleur des murs ainsi que la décoration. Une cuisine de bonne qualité mais toute simple, pas vraiment notre rêve au départ, pourra être posée dans les règles de l’art sur un mur coloré qui apportera tout le style. Il vaut mieux miser sur la qualité et laisser jouer son imagination, quitte à faire appel à un décorateur d’intérieur

Comment choisir votre cuisine : les tops conseils pour vous aider à démarrer

Lorsqu’il s’agit de choisir votre première cuisine, vous avez beaucoup de questions et les options ne manquent pas. Il y a des dizaines de tendances en matière de design de cuisine à suivre, et chaque nouveau magazine de décoration haut de gamme semble offrir ses propres conseils sur la façon de créer l’espace parfait. Que doit contenir votre cuisine ? Combien doit-elle coûter ? Et le plus important : Est-ce la bonne décision pour vous ? Si l’idée de pénétrer pour la première fois dans votre nouvelle cuisine vous fait frémir, lisez ce qui suit. Nous avons quelques conseils pratiques qui vous aideront à vous lancer, ainsi qu’une liste de contrôle pratique qui vous permettra de ne rien oublier d’important en cours de route.

3 conseils pour choisir le tapis parfait pour son salon

En plus d’être décoratifs, les tapis peuvent être utilisés pour créer des espaces cocon non cloisonnés et créer des limites visuelles dans le salon. Un accessoire qu’il faut choisir avec soin pour sublimer le salon sans se tromper ! Taille idéale, matière et style, on vous dit tout pour choisir cette belle et chaude pièce de tissu.

3 styles de buffet pour le salon

Les coffres et buffets de salon sont des meubles très pratiques pour ranger choses et vaisselle, mais ils peuvent aussi contenir vases, cadres, statuettes et autres ornements. Et pour créer un intérieur beau et harmonieux dans votre salon, le choix du buffet idéal ne doit pas être sous-estimé. Une petite feuille photo pour l’inspiration !

Choisir un fauteuil à la fois déco et confortable

Certains préfèrent s’allonger sur le canapé, tandis que d’autres ne jurent que dans un fauteuil. En effet, ce siège est considéré comme un siège privilégié et les places réservées ne doivent être abandonnées pour rien au monde ! Choisir un fauteuil n’est pas une tâche facile pour ce groupe de personnes. Cerise sur le gâteau, si vous cherchez un fauteuil confortable pour des heures d’affilée, vous voulez aussi que cet objet soit beau et s’intègre parfaitement dans votre décoration d’intérieur. Tous les conseils pour choisir un fauteuil déco et confortable !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén